BMW rappelle plus de 61 000 voitures en raison d'un toit ouvrant problématique

 2020 bmw x7 m50i essai routier 35

Il y a seulement quelques jours, nous avons partagé des nouvelles de BMW rappel de l'iX en raison d'un logiciel d'airbag incorrect . Aujourd'hui, nous rendons compte d'un autre rappel mentionné dans les documents de la NHTSA. Cette fois-ci, il est beaucoup plus important car il affecte plusieurs modèles pour un total de 61 221 voitures. Par coïncidence, ou peut-être pas, le logiciel est une fois de plus le coupable. Le problème provient de l'unité de contrôle de la fonction de toit car il existe un risque réel qu'elle n'ait pas été programmée selon les spécifications américaines. Si tel est le cas, il est possible que le toit ouvrant se ferme même si le porte-clés n'est pas à l'intérieur de la cabine. Malgré le fait que BMW a conçu les véhicules avec un système d'auto-inversion / anti-pincement, il est possible de fermer le toit à distance sans avoir la clé à l'intérieur.

Environ 3 400 voitures de la gamme BMW Série 4 Gran Coupé 2022 sont concernées : 430i, 430i xDrive et M440i xDrive. La liste continue avec 36 845 véhicules du X5 2019-2022 : sDrive40i, xDrive40i, xDrive50i, M50i et X5 M. Il existe un rappel séparé pour le 2021-2022. X5 xDrive45e et cela implique environ 6 921 voitures.

Le logiciel glitchy lié au toit ouvrant affecte également l'ALPINA XB7

 Essai routier ALPINA XB7 2021 8 sur 31 830x467



Le prochain est le X6 2020-2022 avec 6 031 voitures construites dans les saveurs sDrive40i, xDrive40i, xDrive50i et X6 M. Le X7 pleine grandeur fait également partie du rappel, avec 8 024 voitures des années modèles 2019-2023 en xDrive40i et xDrive50i, plus le ALPINA XB7 .

Puisqu'il n'y a rien de mal avec le toit lui-même, le magasin BMW n'aura qu'à reprogrammer l'unité de commande. Les concessionnaires reçoivent des notifications depuis le 20 avril, tandis que les propriétaires seront informés le 13 juin. Le problème a été initialement découvert en mars lors d'un programme de tests et d'analyses. Cela a incité BMW à lancer une revue technique au cours de laquelle il a découvert le logiciel glitchy. Par conséquent, l'entreprise a décidé de procéder à un rappel volontaire.

Heureusement, aucun accident ou blessure lié au toit ouvrant défectueux n'a été signalé.

La source: NHTSA